Aspiration de fumée WellerFT

 

Aspiration de fumée WellerFT, ce qu’il faut savoir:

Qu’est-ce que l’aspiration de fumée WellerFT?

La règlementation sur l’hygiène et la sécurité au travail est de plus en plus stricte. Les entreprises doivent maintenant intégrer sur leur lieu de travail les risques liés à chacun des postes. Les fu­mées, va­peurs et pro­duits chi­miques sont cou­rants lors du mon­tage de com­po­sants élec­tro­niques. S’ils ne sont pas éli­mi­nés, ils peuvent causer des ma­la­dies, des cas d’ab­sen­téisme et des pro­cé­dures ju­ri­diques . La tech­nique d’as­pi­ra­tion de fu­mée Wel­lerFT® réin­tro­duit l’air traité ga­ran­tis­sant ainsi une at­mo­sphère propre de tra­vail, tout en res­pec­tant les di­rec­tives en ma­tière d’en­vi­ron­ne­ment.

A quoi sert l’aspiration de fumée WellerFT?

De nombreuses opérations de travail, y compris les applications de soudage, de collage, de brasage et au laser, génèrent des particules de poussières fines et de gaz qui ont un effet nocif sur l’opérateur et l’environnement.

Afin de protéger l’opérateur, il est par conséquent important d’utiliser un système d’aspiration qui soit en mesure de séparer ces particules et gaz, et de restituer l’air purifié sur le lieu de travail. Cela permet de réaliser des économies d’énergie et de réduire les coûts.

Composition de la fumée de soudure

La fumée de soudure se compose d’un mélange de différents gaz aéroportés et de particules fines. La composition de ce mélange dépend de la méthode de soudure et des produits soudés.
Les gaz relâchés peuvent inclure, par exemple :

  • des oxydes d’azote (NOx)
  • du dioxyde de carbone (CO2)
  • du monoxyde de carbone (CO)
  • du gaz de protection
  • de l’ozone (O3)

Il peut également contenir de nombreuses particules fines : d’oxydes métalliques, de fluorures et de métaux, tels que :

  • le chrome
  • le nickel
  • le zinc
  • le manganèse
  • le cobalt
  • le plomb
  • le cuivre

Les particules représentent le plus grand danger pour la santé

Les particules de fumée de soudure générées sont inférieures à 1 µm, soit 0,001 mm de diamètre. Mais elles grossissent lorsqu’elles adhèrent les unes aux autres. Avec les temps, les particules atteignent de 1 à 7 µm. Ces particules d’un diamètre de 1 à 7 µm représentent le principal risque de santé de par leur capacité à pénétrer profondément dans les poumons et parce qu’elles ne sont pas nettoyées par les cils des muqueuses des voies respiratoires. Les particules visibles dans les panaches de fumée sont généralement plus lourdes, plus grandes et tombent rapidement sous la forme de « poussière » sur les surfaces avoisinantes. Les particules présentes dans la zone de respiration des soudeurs sont généralement inférieures ou égales à 2 µm. Ces particules plus légères et plus petites restent plusieurs heures dans l’air lorsqu’elles ne sont pas extraites par la ventilation.

Les fumées de soudure peuvent entraîner des maladies graves

Il parait évident qu’il est potentiellement dangereux d’inhaler ces fumées de soudure. Si vous n’en n’êtes pas convaincus, lisez les études et rapports scientifiques expliquant que les fumées de soudure sont à l’origine de malaises physiques et de maladies graves telles que le cancer, l’asthme et même des symptômes Parkinsoniens.

Quelle aspiration de fumée WellerFT utiliser ?

WellerFT propose différents aspirateurs de fumée permettant de convenir à toutes les configurations des postes de travail.

Les aspirateurs de fumée directs autonomes:

 

 L’aspirateur de fumée WellerFT WFE P, permet une aspiration de fumée au niveau de la panne.
Un tube métallique est fixé sur le fer à l’aide d’un support plastique T0052921499.
Ce support permet au tube de coulisser afin de faciliter les soudures dans les endroits peu accessibles.
Cet aspirateur est autonome et il est conseillé de le coupler avec un boîte « stop & go » qui
coupe l’alimentation 220V de la pompe lorsque l’opérateur ne se sert pas de son fer à souder.
Une version sans moteur mais nécessitant de l’air comprimé existe sous la référence WFE T0053640299.
Le support stop&go T0051516799 permet la mise en veille du fer à souder et de l’aspirateur WFE P.

Les aspirateurs de fumée de surface autonomes:

 

Le nouvel aspirateur de fumée ZEROSMOGTL WellerFT est équipé de filtre primaire et de filtre charbon. Il peut accueillir deux bras et le tuyau  de 3 mètres qui permettent une plus grande souplesse de mise en œuvre sur les paillasses.
Les bras se posent à côté de la carte et n’entravent pas le poste de travail. Les buses d’extraction permettent de plus large surface d’aspiration.
Ce type d’aspirateur est mieux adapté pour les personnes pratiquant principalement du dessoudage.

Les variantes ou options:

ZeroSmog_4V_KIT_01_T0053662699
Aspirateur de fumée WellerFT zeroSmog4

Pour une aspiration  mieux maîtrisée, l’aspirateur de fumée WellerFT zeroSmog4V, est prévu pour 4 postes.
Il intègre un contrôle électronique des filtres avec alarme visuelle et sonore.
Une turbine puissante et sans entretien garantit une aspiration continue des fumées avec un débit maximal allant jusqu’à 230 m3/h. La fonction CFC (Constant Flow Control) règle automatiquement la vitesse de la turbine afin d’optimiser la force d »aspiration en fonction des besoins, et de limiter la consommation d »énergie.

WellerFT propose différents bras et buses afin d’équiper au mieux le poste de travail.

Avec cet aspirateur, il est désormais possible de coupler des hottes d’extraction.

Exemple de configuration:

La hotte WEHB associée à l’aspirateur Zérosmog2 dans un contexte de filtration de solvants de nettoyage ou de vernis

Vous retrouverez toutes les informations sur le site WellerFT.